Le taux variable comment ça marche?

Posté le 11/08/2015

Taux variable Taux variable Avec un financement à taux variable, vous avez la possibilité de choisir entre un taux ouvert où fermé, avec des termes de 3 ans et 5 ans.

Un financement à taux variable ouvert semble logique vous pouvez rembourser quand vous le désirez et le taux peux varier. Facile à comprendre.

En ce qui concerne le terme fermé de 3 ou de 5 ans,  il semble y avoir une contrariété avec le taux variable et nous sommes contraints de respecter le terme.

Voici le fonctionnement,  Contrairement à une hypothèque à taux fixe dont le taux d’intérêt dépend des investisseurs, l’offre et la demande va dicter le taux d’intérêt du taux variable. Dans le cas d’un financement à taux variable, le taux d’intérêt dépend directement du taux directeur de la Banque du Canada. Pour fixer le taux variable fermé, les banques vont donner un rabais sur le taux de base, c'est le taux offert au meilleur client.  Actuellement il est de 2.7% . Voici la raison du terme de 3 ans ou 5 ans:  les prêteurs vont vous garantir le rabais pour toute la durée. Exemple:  si vous négociez un rabais de 0.55% votre taux actuel sera de 2.15%,  si le taux de base monte à 2.85% votre taux serait alors de 2.3% et ainsi de suite.

Dans le cas d’un taux ouvert de un an, c’est un ajout sur le taux de base.  Exemple:  0.8% plus le taux de base,  votre taux serait alors de 3.5%.

Si vous avez des questions supplémentaires, n’hésitez pas à les poser.

Lire la suite »

Des idées pour économiser sur votre prêt hypothécaire.

Posté le 03/08/2015

La façon la plus simple d'économiser sur un prêt hypothécaire est, certainement, d'obtenir le meilleur taux hypothécaire possible, mais aussi de réduire ses frais d'intérêt en remboursant son capital le plus rapidement possible. Pour ce faire, il existe des stratégies avantageuses :

-         Augmenter la périodicité de ses versements.  Vous avez deux options effectuant des versements hebdomadaires ou à la quinzaine accélérée.

-         Effectuer un remboursement anticipé

-         Augmenter le montant de ses mensualités

-         Doubler vos versements

Chaque année, à la date anniversaire de votre prêt, vous pouvez rembourser, par anticipation, 10, 15 ou  20 %  du montant initial emprunté, ou plus selon l'institution, sans payer de commission ou de pénalité.

Une fois l'an, vous pouvez augmenter, jusqu'à concurrence 20% selon les normes de votre institution, le montant du versement mensuel initialement fixé pour la durée de votre prêt, sans payer de pénalité. 

Vous pouvez également réduire vos frais d'intérêt et rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement en doublant vos versements habituels, incluant le principal et les intérêts (taxes et assurances également, le cas échéant), et ce, à chaque date normale de versement, sans commission ni pénalité. Vous pouvez ainsi choisir de doubler chacun de vos versements ou bien de n'en doubler qu'un seul par an; c'est à vous de décider. Le montant intégral de votre versement additionnel est directement déduit du principal de votre prêt.  

Voici un exemple d’un financement de 200,000.00$ avec l’option des versements accélérés.

Détail du prêt

 

Type de versement

      Montant

Solde fin terme

Amortissement

 

 

                  

 

 

 

 

Intérêt

2.69%

     

 Mensuel

         914.97  $

  169 919.08  $

25

Amortissement

25

 

Hebdomadaire

         211.15  $

  169 919.08  $

25

Terme années

5

 

2 semaines

         422.29  $

  169 919.08  $

25

     

 

Hebdo. accéléré

         228.74  $

  164 975.54  $

22.33  

 

2 sem. Accéléré

         457.48  $

  165 007.61  $

22.34  

La subrogation ou transfert d'hypothèque.

Posté le 21/06/2015

Définition d’un Subrogation

En droit civil français, la subrogation est l'opération de substitution d'une personne ou d'une chose par une autre, la remplaçante obéissant au même régime juridique que l'élément qu'elle remplace. La subrogation peut s'envisager d'une personne (subrogation personnelle) ou d'un bien (subrogation réelle).

La subrogation du droit hypothécaire

Dans un tel cas, le créancier subrogé paie le créancier initial et prend sa place dans ses rapports avec le débiteur. Il dispose de ce fait, de tous les droits du créancier désintéressé à l'encontre du débiteur à savoir la créance qu'il a payée, ainsi que tous les accessoires de la créance et sûreté. Au Québec, la subrogation hypothécaire est sans frais pour le débiteur.  Pour être reconnu comme une subrogation hypothécaire, aucun changement n'est permis au niveau des paramètres du prêt hypothécaire, mis à part le nom du créancier.

Exemple :

 Jean a acheté une maison neuve il y a 2 ans,  avec un terme de 2 ans. Voici le scénario d’achat :

Valeur de l'immeuble      

   265 000.00  $

Mise  de fonds

20 000.00  $

Prêt

245 000.00  $

assurance prêt

7 717.50  $

Financement total *

252 717.50  $

Amortissement

25 ans

Terme

2 ans

Versement

1,124.55 $

 Sole à la fin

 

  237,651.07 $

 

 


Proposition du préteur à la fin du terme

Intérêt  variable

2.84%

Amortissement

23

Terme années

5

Versement

1,175.39$

 

Sachant que les taux sont plus avantageux dans d’autres institutions, monsieur demande à son courtier de faire des recherches pour refinancer  son hypothèque. Le problème est que  la possibilité de refinancement est de 80% de la valeur marchande si on tient compte de l’augmentation de+-2% par année sa valeur serait de 275 700.00$ le financement maximal serait  de 220 564.8$, donc impossible de refinancer.

La seule solution est la subrogation.

Pour moi, il s’agit de faire vérifier l’acte hypothécaire par les préteurs pour m’assurer qu’ils peuvent subroger.  Les critères sont différents d’un prêteur à l’autre.

Voilà le résultat de la subrogation :

Intérêt  variable

2.15%

Amortissement

23

Terme années

5

versement

1093.30$

 

Économie mensuelle de 82.09$ ou 4, 925.40$ pour le terme de 5 ans.

 

Lorsque le prêt n'est pas à échéance, la pénalité chargée pourra être capitalisée selon certaines règles.

Il n’y a aucuns frais de notaire, le prêteur les assume.

Il n’est pas possible de subroger si une marge de crédit est attachée au prêt.

 

Avant de renouveler votre hypothèque actuelle, contactez-moi pour vérifier s’il est possible de réaliser des économies. Vous avez tout à gagner.

Votre maison est à vendre et vous tomber malade, que se passe-t-il?

Posté le 02/06/2015

 Vous avez mis votre maison à vendre. Par malheur,  vous avez un arrêt de travail temporaire pour cause de maladie, blessure, ou accident de travail. Sachez que cette situation vous empêchera de contracter une hypothèque pour l’achat d’une autre propriété. Car même si vous bénéficiez d’une assurance salaire ou de la C.S.S.T.,  cela ne suffirait pas à convaincre les préteurs de vous accorder un prêt. Cette situation  ne remplit  pas la condition concernant la récurrence au niveau de vos revenus. Les prestations d’assurance salaire sont limitées, contrairement à une invalidité à vie.


Par contre, si votre employeur vous fourni une lettre de confirmation d’emploi avec une date de retour au travail confirmé par votre médecin traitant, il y aurait possibilité de contracter un financement hypothécaire.  Certains préteurs accepteraient cette condition.

Imaginez vote maison vendue et incapable de trouver du financement pour vous en procurer une nouvelle. La seule avenue possible serait de se diriger vers un préteur privé temporairement jusqu’à votre retour au travail.

Voici une excellente raison de prendre le temps de me rencontrer avant d’entreprendre un projet d’achat d’une nouvelle maison.

Lire la suite »

Le calcul d'une pénalité hypothécaire.

Posté le 04/04/2015
Lire la suite »

Le taux variable comment ça fonctionne.

Posté le 01/04/2015

Le taux variable comment ça fonctionne.Le taux variable comment ça fonctionne.Avec une hypothèque à taux variable, vous avez le choix entre un terme de trois ans ou cinq ans. Mais  pourquoi fixer un terme si le taux est variable?

Avec ce genre de financement contrairement à une hypothèque conventionnelle à taux fixe qui garantit le taux pour toute la durée du terme,  un taux variable c’est un rabais accordé sur le taux de base (taux offert aux meilleurs clients).

Exemple: présentement le taux de base est de 2.85%,  si la banque vous offre un rabais de .65% votre taux sera de 2.2%.  Si le taux de base baisse à 2.65% moins votre rabais négocié de .65% votre taux serait de 2% et pareil dans le cas d’une augmentation.

Un autre avantage lié à ce type de prêt concerne la pénalité qui est de trois mois d’intérêt. Ce qui peut faciliter une transaction avant la fin du terme.

Dans le cas où les taux augmentent et vous désirez avoir l’esprit tranquille, il est possible de geler le taux. Pour se faire la banque va fixer votre taux à celui du terme 5 ans du moment pour le reste du terme.  

Achat avec don comme mise de fonds

Posté le 29/03/2015

Il est possible de faire l’achat d’une résidence grâce à un don comme mise de fonds. Il doit provenir d’un proche parent. La mise de fonds minimal est de 5%.

Voici les conditions exigées :

-        Fournir la preuve d’économies accumulées par l’acheteur pour les frais de départ. La norme est de 1.5%  pour les frais d’acquisition. Période 3 mois.

-        Avoir un bon dossier de crédit

-        Prouver une stabilité de revenus

-        Ne jamais avoir fait faillite

-        Compléter la lettre de don signée  par le donateur et l’acheteur.

-        Fournir le relevé bancaire du donateur qui prouve l’économie accumulée. Période 3 mois

N’hésitez pas à me contacter pour plus de précision

Lire la suite »

Les avantages de la carte de crédit

Posté le 28/03/2015

 La carte de crédit est l'outil par excellence pour se faire reconnaître par un prêteur hypothécaire, car elle permet de voir vos capacités à gérer vos dettes.

Pour se bâtir un bon crédit, avoir plus ou moins $3,000.00 de limite sur vos cartes, ce qui permettra aux préteurs  de vous faire confiance plus facilement.

En théorie, nous devrions la rembourser en totalité chaque mois. Mais ce n'est pas toujours le cas. Par contre si le solde ne dépasse pas 60% de la limite, c’est toléré. Plus haut que cette limite, vous pouvez commencer à faire baisser votre cote de crédit. Pire encore c’est de dépasser votre limite. Cela peut faire la différence entre l’acceptation ou le refus de votre prêt hypothécaire.

La chose à ne pas faire c’est d’avoir des retards sur vos paiements. C’est un geste impardonnable pour les préteurs. Le refus est presque automatique. Généralement il faudra attendre deux ans pour réaliser votre projet et regagner la confiance des banques.

Qu'est-ce qu'une hypothèque?

Posté le 27/03/2015

Tout le monde connait le terme "hypothèque" mais quelle est sa signification. Lisez la définition du site www.educaoi.qc.ca et vous comprendrez pourquoi il est important de payer pour avoir une quittance quand le prêt est remboursé en totalité.

Une hypothèque est un droit, relié à une maison, qui est donné par un débiteur  (une personne) à une autre personne (le prêteur) en guise de garantie que le débiteur s’acquittera d’une obligation (rembourser un prêt). L’obligation est généralement due au prêteur par le débiteur et ce dernier est presque toujours propriétaire de sa maison. 

Si le débiteur ne rembourse pas de son prêt, le créancier peut utiliser ses droits en vertu de l’hypothèque pour compenser le fait que l’obligation n’a pas été remplie. On dit d’un bien sur lequel on a donné une hypothèque qu’il est « hypothéqué » ou « grevé d’une hypothèque ». On appelle un prêt dont le remboursement est garanti par une hypothèque un « prêt hypothécaire ».
Par exemple, André a donné à la banque une hypothèque sur sa maison pour lui garantir le remboursement d’un prêt de 150 000$. Si André arrête de rembourser, la banque peut vendre la maison pour récupérer l’argent qu'André lui doit.

Source éducaloi.

   
   

Mon travail de courtier hypothécaire chez Multi-Prêts est captivant et il me donne la possibilité de mettre toute mon expérience à votre profit,  car pour chaque dossier à traiter je dois me dépasser pour trouver la solution qui correspond exactement à vos attentes et votre réalité, car nous sommes tous différents.

 


Pour connaitre mon parcours.