Votre maison est à vendre et vous tomber malade, que se passe-t-il?

Posté le 02/06/2015

 Vous avez mis votre maison à vendre. Par malheur,  vous avez un arrêt de travail temporaire pour cause de maladie, blessure, ou accident de travail. Sachez que cette situation vous empêchera de contracter une hypothèque pour l’achat d’une autre propriété. Car même si vous bénéficiez d’une assurance salaire ou de la C.S.S.T.,  cela ne suffirait pas à convaincre les préteurs de vous accorder un prêt. Cette situation  ne remplit  pas la condition concernant la récurrence au niveau de vos revenus. Les prestations d’assurance salaire sont limitées, contrairement à une invalidité à vie.


Par contre, si votre employeur vous fourni une lettre de confirmation d’emploi avec une date de retour au travail confirmé par votre médecin traitant, il y aurait possibilité de contracter un financement hypothécaire.  Certains préteurs accepteraient cette condition.

Imaginez vote maison vendue et incapable de trouver du financement pour vous en procurer une nouvelle. La seule avenue possible serait de se diriger vers un préteur privé temporairement jusqu’à votre retour au travail.

Voici une excellente raison de prendre le temps de me rencontrer avant d’entreprendre un projet d’achat d’une nouvelle maison.

   
   

Mon travail de courtier hypothécaire chez Multi-Prêts est captivant et il me donne la possibilité de mettre toute mon expérience à votre profit,  car pour chaque dossier à traiter je dois me dépasser pour trouver la solution qui correspond exactement à vos attentes et votre réalité, car nous sommes tous différents.

 


Pour connaitre mon parcours.